Compositeur en 2017

♪ - Exprimez-vous librement sur des sujets divers (pas forcément en rapport avec le sujet du site).

Modérateurs : lafaucheuse, Laurent JUILLET, R2-D2, tchoyy, Lµkas *, Grp. Modérateur

Avatar de l’utilisateur
Mathieu A.
Membre ♪♪♪♪
Messages : 1653
Enregistré le : 13/10/2011 17:36:52
Localisation : Douai
Contact :

Compositeur en 2017

Messagepar Mathieu A. » 09/12/2017 09:16:25

Bonjour Ă  tous,

Volonté de partager ce bel article ici-même!
Libre à vous de vous faire votre propre opinion mais il y a là de belles vérités.

https://www.francemusique.fr/musique-cl ... aris-31964
Mathieu Auset

Avatar de l’utilisateur
Webjey
Membre ♪♪♪
Messages : 909
Enregistré le : 10/04/2015 17:08:21
Localisation : Rhône-Alpes
Compositeur pro depuis : 13 Juin 2016
Contact :

Re: Compositeur en 2017

Messagepar Webjey » 09/12/2017 10:07:03

Merci pour ce partage Mathieu.
Très bien cet article en effet. Tout cela fait questionner le « métier ». :)
Jérémie VINET
Musicien, Technicien son/lumières, Enseignant, Compositeur

http://www.jeremievinet.com
https://soundcloud.com/webjey-1
https://jvsoundworks.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/jvsoundworks/

Membre Sacem

Avatar de l’utilisateur
Mathieu A.
Membre ♪♪♪♪
Messages : 1653
Enregistré le : 13/10/2011 17:36:52
Localisation : Douai
Contact :

Re: Compositeur en 2017

Messagepar Mathieu A. » 09/12/2017 10:21:45

De rien Jérémie,

Une remarque a attiré mon attention:

Je crois que beaucoup de jeunes dans le "métier" oublient ce principe élémentaire:
"Il ne faut pas se leurrer, un compositeur, c'est un homme ou une femme Ă©goĂŻste qui Ă©crit pour lui ou pour elle."

C'est une notion que j'avais perdu un bref instant dans le soucis de plaire Ă  un plus large panel. Erreur grave!
Mathieu Auset

Avatar de l’utilisateur
Webjey
Membre ♪♪♪
Messages : 909
Enregistré le : 10/04/2015 17:08:21
Localisation : Rhône-Alpes
Compositeur pro depuis : 13 Juin 2016
Contact :

Re: Compositeur en 2017

Messagepar Webjey » 09/12/2017 10:55:17

oui...
tout dépend si le jeune compositeur qui débute le métier est dans une démarche purement mercantile ou dans une démarche plus artistique, restant entier et fidèle à ses aspirations. Et tous les profils existent entre ces 2 extrêmes. Et comme il faut bien manger, on peut se « perdre » et corrompre son Art assez facilement dans ces métiers là. Après à chacun de percevoir sa marge de tolérance face à des choix souvent faits de compromis. Certains arrivent à ménager la chèvre et le chou, d’autres pas. Pas simple. ^^
Jérémie VINET
Musicien, Technicien son/lumières, Enseignant, Compositeur

http://www.jeremievinet.com
https://soundcloud.com/webjey-1
https://jvsoundworks.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/jvsoundworks/

Membre Sacem

Avatar de l’utilisateur
Akcel
Membre ♪♪♪♪
Messages : 1276
Enregistré le : 02/04/2006 23:41:40
Localisation : Nord
Contact :

Re: Compositeur en 2017

Messagepar Akcel » 09/12/2017 15:49:13

Intéressant merci !

J'ai "tiqué" sur une phrase :
[...]Une école doit former les élèves à être autonome et autodidacte[...]

C'est moi ou... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Webjey
Membre ♪♪♪
Messages : 909
Enregistré le : 10/04/2015 17:08:21
Localisation : Rhône-Alpes
Compositeur pro depuis : 13 Juin 2016
Contact :

Re: Compositeur en 2017

Messagepar Webjey » 09/12/2017 16:24:44

Ah oui... On en revient du coup au fameux débat sur la définition de l'autodidactie.
Moi aussi ça me fait tiquer cette phrase, de par la définition que je soutiens de cette condition d'apprentissage. Cette dernière définition a fait couler beaucoup d'encre et de manière assez houleuse je dois dire il y a quelques temps sur ce forum.
Du moment qu'on se fait "enseigner" cette forme d'autonomie au sein d'une institution, peut-on, une fois libéré de cet enseignement, se dire autodidacte alors qu'on est finalement parvenu de manière "artificielle" à cet état où l'on devient son propre maître? Pour moi non. ça frise l'hypocrisie et ça biaise la définition même de l'autodidactie (apprendre des choses sans autre apport externe que sa propre réflexion, recherche et analyse personnelle).
De ce fait aujourd'hui j'apprends des choses par moi même et ne prends plus de cours depuis un bail. Pour autant je n'oserai pas me proclamer autodidacte même si mes démarches en sont identiques aujourd'hui. Toute ma faculté à emmagasiner et à traiter des informations est conditionnée par des années d'études de la musique dans diverses institutions.
L'institution, dans sa pompeuse arrogance, aime à ramener à elle et à ses "compétences" toutes les formes d'apprentissage possibles, même celles qui par définition lui échappent. Je suis bien placé pour le constater au quotidien.
Mais on ne va pas refaire ce débat ici. Il faudrait en réouvrir le topic si ça passionne de nouveau les foules.
Jérémie VINET
Musicien, Technicien son/lumières, Enseignant, Compositeur

http://www.jeremievinet.com
https://soundcloud.com/webjey-1
https://jvsoundworks.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/jvsoundworks/

Membre Sacem

Avatar de l’utilisateur
Jabberwock
Membre ♪♪♪
Messages : 588
Enregistré le : 16/06/2010 21:54:26

Re: Compositeur en 2017

Messagepar Jabberwock » 09/12/2017 17:12:42

Le coup du compositeur Ă©goĂŻste, je ne sais pas trop en fait.
Ecrire pour soi n'est pas de l'Ă©goĂŻsme. Ecrire la musique que l'on voudrait entendre non plus...
Hors musique de film où je considère que l'on compose plus la musique de quelqu'un d'autre(le réalisateur) que la notre tout en ajoutant notre propre souffle, balancer le terme égoïste pour de la musique de concert plus personnelle est plus un lieu commun un peu pompeux ou condescendant(selon qui parle)qu'une vérité je trouve...

Après, bien entendu, composer "pour les autres" dans le principe de faire de l'audience(encore une fois hors musique de film... Voire hors experimentations ou autres exercices de compo), c'est franchement dommage...

deb76
Membre ♪♪♪♪♪
Messages : 2752
Enregistré le : 07/09/2008 21:18:25
Localisation : Haute-Normandie
Contact :

Re: Compositeur en 2017

Messagepar deb76 » 09/12/2017 17:19:49

Merci Mathieu pour ce lien et content de te lire.
Webjey a Ă©crit =>
ça frise l'hypocrisie et ça biaise la définition même de l'autodidactie (apprendre des choses sans autre apport externe que sa propre réflexion, recherche et analyse personnelle).

Perso, je me sens totalement autodidacte pour l'écriture et l'analyse musicale, et je regrette de ne pas avoir suivi un cursus au conservatoire, mais en même temps, ça m'a permis des rencontres, un parcours que je n'aurais pas eu autrement, je pense à mon initiation/formation à l'électro-acoustique en effectuant des stages au GMEB puis à l'informatique musicale à l'Ircam.
Du coup, ces formations qui sont extérieures mais qui m'influencent quand j'écris une partition - ce que j'ai appris à faire par moi-même dans un cadre atonal, en me référant au dodécaphonisme, à la musique sérielle, au spectralisme avec les outils de l'Ircam tel Open Music ou le logiciel de CAO - avec son éditeur puissant de partitions - Opusmodus - ça me classe comment ? Autodidacte ou non ? Et à dire vrai, je ne sais pas, je me sens entre les deux.

Avatar de l’utilisateur
Webjey
Membre ♪♪♪
Messages : 909
Enregistré le : 10/04/2015 17:08:21
Localisation : Rhône-Alpes
Compositeur pro depuis : 13 Juin 2016
Contact :

Re: Compositeur en 2017

Messagepar Webjey » 09/12/2017 18:31:38

Didier,
Du moment que tu as effectué des stages et a été au au contact d’un enseignement dispensé par un autre être humain que toi même, que cette personne t’a apporté un savoir, ou simplement influencé ta réflexion, que ces apprentissages te servent aujourd’hui, mélangés à ceux que tu as pu contracter de manière effectivement autodidactes et autonomes, alors tu n’es plus vierge d’une forme d’institutionnalisation de ta formation musicale. le stage en est bien une forme. En cela tu n’es pour moi pas autodidacte. On ne peut être « entre les deux ». Soit tu as été enseigné, même à un tout petit moment, soit tu ne l’as jamais été et tout appris seul. C’est très binaire comme raisonnement, mais pour quelqu’un qui aime la programmation, ça devrait faire écho. Il n’y a pas d’état intermédiaire. 0 ou 1.

(edit. On s'éloigne vraiment du sujet de base. Même si cette question est tirée d'une affirmation issue de l'article proposé par Mathieu en tête de Topic. J'arrêterai donc là dessus car j'avais déjà exposé mon avis sur ce point il y a quelques temps).
Jérémie VINET
Musicien, Technicien son/lumières, Enseignant, Compositeur

http://www.jeremievinet.com
https://soundcloud.com/webjey-1
https://jvsoundworks.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/jvsoundworks/

Membre Sacem

Franck Ancelin
Membre ♪♪
Messages : 305
Enregistré le : 01/12/2010 14:54:57

Re: Compositeur en 2017

Messagepar Franck Ancelin » 09/12/2017 21:39:08

Salut Mathieu,
ça fait un bail en effet :)

Je crois que beaucoup de jeunes dans le "métier" oublient ce principe élémentaire:
"Il ne faut pas se leurrer, un compositeur, c'est un homme ou une femme Ă©goĂŻste qui Ă©crit pour lui ou pour elle."


Pour répondre à ce qui a attiré ton attention, je trouve que l'auteur de cet article s'est mal renseigné.
Je pense qu'il n'y a pas "un" compositeur qui n'Ă©crit que pour lui, mais je dirai qu'il y a plutĂ´t plusieurs types de compositeurs, dont ceux ou celles qui n'Ă©crivent que pour eux.

Il ne faut donc pas se leurrer. Un compositeur/une compositrice "à l'image" est un artisan qui, à partir du moment où il propose ses services dans un domaine précis, est capable de faire ce qu'on lui demande de faire, et pourquoi pas d'y ajouter quelque chose de personnel. Qu'il soit égoïste ou pas. C'est d'ailleurs un aspect qui n'a pas pour vocation de faire avancer le débat. Au mieux cela exacerbe les sensibilités pour susciter de vives réactions.

Donc nous compositeur/compositrice, soyons donc ce que nous voulons être, soyons simple, soyons nous-même, nous devons juste savoir que quand il faut bosser sur un projet où nous avons été appelé ou que nous avons eu la chance d'avoir été choisi lors d'un appel d'offre, et bien il faut bosser. Basta. En 2017, les réalisateurs ont besoin de personnes compétentes dans le métier qu'ils exercent, et pas d'un champion du monde du cirage de pompe, ou de quelqu'un avec une forte personnalité...

Les différents traits de caractère, on en a tous. Des bons comme des mauvais. Mais quand il s'agit de travail, le plus important réside dans les compétences et surtout pas dans les traits de caractères.
Quoi que si on est un gros c.. insensible avec un égo démesuré, j'ai bien peur que cela pose problème pour construire des relations professionnelles saines, mais bon, cela appartient à chacun d'entre nous de faire la différence.


Retourner vers « Sujets Libres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : florent_83 et 10 invités